« In bed with » est une série de photo où tu découvriras des gens, des vrai.e.s, seul.e.s, en couple, ou à plusieurs, faisant l’amour, baisant, s’amusant, ou simplement nu.e.s, accompagnée d’une interview sur leur sexualité…

Seuls les prénoms ont été modifiés pour préserver l’anonymat des participant.e.s, tout le reste est vrai.


JULES

Photos & interview : Joan Moss


Jules, 20 ans, homme, hétéro

Ton livre préféré : Je dirais «La supplication » de Svetlana Alexievitch, « L’Âge de Raison » de Sartre, et la série « Le Trône de Fer » dans mes favoris.

Ton plat préféré : Libanais j’adore. Et les plats indiens, en plus c’est végé.

Ton film/ ta série préféré-e : Super dur… Les films de Clint Eastwood, ceux avec Jake Gyllenhaal, sinon Snatch, Inception, Shutter Island, et le dernier qui n’a rien à voir c’est Leto qui m’a vraiment transporté. Pour les séries, Fullmetal Alchemist, Dark, Indian Summers, Boardwalk Empire, Peaky Blinders… Malcolm et Scrubs !

Ta chanson préférée : J’écoute énormément d’artistes différents, et j’aime vraiment pas choisir, mais j’ai été bercé par Queen, Muse, RHCP, et RATM étant jeune donc je suppose que ça serait une de ces groupes. Peut être « Save Me » ou « Breakthru » de Queen . Ou « Hysteria » de Muse ?

La chanson honteuse que tu aimes écouter en cachette : Alors j’ai pas vraiment de honte musicale, généralement les musiques douteuses finissent toujours par passer en soirée avec les amis. Mais je dirais « Irgendwie, Irgendwo, Irgendwann » de Nena. Ou du Ska-P ! On m’embête souvent avec ces musiques.

Une habitude le matin : M’assurer que mon colocataire se lève.

Ton pire défaut : Indécis ?

La partie de ton corps que tu préfères : Mes yeux

La partie de ton corps que tu aimes le moins : Mes cernes

Ce que les autres disent de toi : Réfléchit beaucoup (trop?)

petite mort fr in bed with 001 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 013 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 019 1024x684 - Jules

Alors comment s’est passée la séance ?

Plutôt bien je dirais, au début j’étais un peu réticent parce que j’habite en coloc, et je me suis dit allez c’est une bonne expérience. Et ça l’a été ! C’était mon premier shooting nu et Joan met vraiment à l’aise, et puis il invite à réfléchir à des idées de photos, on oublie vite qu’on est nu face à l’appareil. Pour dire, je pense avoir été moins gêné pour cette séance que pour d’autres où j’étais habillé.

petite mort fr in bed with 032 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 047 684x1024 - Jules

Pourquoi as-tu voulu participer à Petite mort ?

Je trouvais l’idée intéressante, et puis je cherchais aussi sûrement à sortir de ma zone de confort. C’est un bon début.  En plus, j’ai commencé à m’intéresser au nu artistique depuis que je suis tombé sur ses pages.

petite mort fr in bed with 048 684x1024 - Julespetite mort fr in bed with 052 684x1024 - Julespetite mort fr in bed with 054 1024x684 - Jules

Peux-tu nous parler de tes premiers émois sexuels ? Les premières fois où tu as été confronté au sexe ?

La première fois je m’en souviens encore très bien, c’était une amie qui m’a montré un porno, tout fière d’elle. Nous étions encore en primaire alors en toute honnêteté on devait pas y comprendre grand-chose. Mais ça marque tout de même.

Pour ma première fois (sans compter les préliminaires) c’était début lycée, avec une fille plus âgée de quelques années, et c’était vraiment bien. Je me souviens du sentiment trouble d’excitation et d’apaisement, « ça y est », c’est vraiment le truc auquel on prête énormément d’importance quand on est jeune/puceau, sans tomber dans le cérémonieux.

Je pense que les garçons comme les filles prêtent beaucoup d’importance à la première fois mais ne l’envisagent pas de la même manière, les garçons ont tendance à vouloir l’avoir fait, et les filles à avoir une première fois plus mémorable. C’est sûrement une construction sociale un peu conne, il faut l’avoir fait pour être un bonhomme et qu’on t’accueille à grands renforts de « Il est des nôtres » quand tu sors de la chambre. Hourra.

petite mort fr in bed with 064 684x1024 - Julespetite mort fr in bed with 074 1024x684 - Jules

Te masturbes-tu ? Si oui, parle-nous de comment tu es venu à la masturbation ?

Oui, et depuis le collège. Au début on a un rapport un peu spécial à la masturbation, on comprend pas trop l’idée mais on sait que c’est censé être « normal » pour l’âge, l’adolescence etc. Dans d’autres cultures c’est beaucoup moins tabou d’ailleurs.

Plus on grandit plus le rapport change, on comprend mieux les tenants et les aboutissants et ça peut même être un outil pour certains (très glam, je sais).

petite mort fr in bed with 079 684x1024 - Julespetite mort fr in bed with 085 684x1024 - Julespetite mort fr in bed with 102 1024x684 - Jules

Comment te masturbes-tu ? (une technique ?, une habitude ?, etc)

La seule « habitude » un peu spéciale que j’ai/avais, c’est de regarder du porno sans le son, voire avec de la musique. On m’a dit que c’était bizarre de faire ça, apparemment. Je supporte pas les bruits de simulation, c’est un énorme turn-off. Sinon rien d’anormal.

petite mort fr in bed with 104 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 126 684x1024 - Jules

Quel rapport as-tu vis-à-vis du porno, de la littérature érotique ? Tu en regardes/lis beaucoup ?

Pour le porno, très peu, je me satisfais très bien sans ; J’ai une assez bonne mémoire et je sais ce qui m’a plu dans mes expériences, ça aide beaucoup.

Pour la littérature érotique, non, mais ça ressort souvent dans les passages de certains romans, et si c’est bien fait c’est très intéressant dans le contexte. Je comprends bien l’intérêt de la littérature érotique, de s’approprier vraiment l’œuvre, c’est comme lire les livres au lieu de voir les films/séries adaptés. Mais je n’en lis pas, non.

petite mort fr in bed with 129 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 137 684x1024 - Julespetite mort fr in bed with 140 1024x684 - Jules

Peux-tu nous parler de ton pénis ? Quel rapport entretiens-tu avec ? tu l’aimes/détestes, etc ?

J’y fais attention comme n’importe quelle partie de mon corps, mais vu que la libido c’est pas toujours évident à comprendre, des fois c’est un peu une relation ambivalente. Au lit par exemple ça peut être ton pire ennemi si tu n’es pas à l’aise dans ta tête. C’est comme une fille qui se refroidit, elle ne sait pas toujours pourquoi mais ça se sent vite.

petite mort fr in bed with 147 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 152 1024x684 - Jules

Et sinon, ton meilleur souvenir sexuel ?

Ça doit être avec mon ex, avec qui je suis resté assez longtemps. C’était en voyage en Allemagne, à deux, dans notre Airbnb. Je l’avais réveillée en pleine nuit, très doucement, à base de caresses et de mots chuchotés. On s’était un peu engueulés dans la journée alors on s’est dit ce qu’on avait sur le cœur. C’était vraiment fort, et ça s’est terminé avec un orgasme simultané. Ça c’est ouf comme moment, tellement agréable.

petite mort fr in bed with 153 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 159 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 161 1024x684 - Jules

Ton pire fail sexuel ?

Plusieurs. Les pires c’est toujours en soirée quand tu n’es pas toujours maître de tes moyens. Une fois je me suis endormi pendant, mais je connaissais bien la fille alors c’était pas si gênant.

Une autre fois je me suis rendu compte que la fille ne me correspondait pas (psychologiquement) et j’ai eu envie d’arrêter pendant l’acte. Ce à quoi elle m’a répondu (et donc confirmé ma pensée) : « Tu dois vraiment avoir un grain pour pas vouloir baiser une bombe comme moi ». Sans regrets. Mais ça reste un fail. Maintenant j’en ris.

petite mort fr in bed with 173 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 178 1024x684 - Jules

Tu adores faire quoi à ta partenaire ?

Les prélis, le jeu. Jouer avec, caresser partout, passer la bouche, masser, donner des frissons… J’adore avoir la sensation de jouer comme d’un instrument, la bouche sur son cou, une main qui passe des seins aux hanches et l’autre qui joue avec le clito. J’adore aussi faire des cunnis, apparemment ils sont biens donc c’est gagnant-gagnant.

Pour l’acte, ce que j’adore c’est découvrir l’angle qu’elle préfère. C’est souvent pour ça que les coups d’un soir sont pas fous en général, c’est bien de pouvoir être à l’écoute de la personne, de ses désirs, ses préférences, sans qu’elle le formule mais en le laissant entendre…

petite mort fr in bed with 180 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 182 1024x684 - Jules

Et tu adores que l’on te fasse quoi ?

La fellation, les 69. Je trouve ça super excitant (si c’est bien fait évidemment). J’adore les gémissements, qu’on m’embrasse dans le cou, et les moments post-sex. Ça rend l’acte beaucoup partagé, plus humain, que la simple mécanique d’une baise et au revoir.

Poser ma tête entre ses seins après avoir couché, et qu’elle passe sa main dans mes cheveux, c’est un peu offrir sa vulnérabilité et c’est très soulageant comme moment.

petite mort fr in bed with 185 684x1024 - Julespetite mort fr in bed with 192 1024x684 - Jules

Qu’aimerais-tu tester un jour en nouvelle expérience/fantasme ?

Aucune idée. Pour moi le fantasme c’est aussi la surprise, soit quelque chose à laquelle on ne s’attend pas, soit quelque chose de nouveau. A la limite j’ai peut être un vieux fantasme d’une prof qui doit traîner par là depuis une prof d’anglais que j’ai eue au collège.

Mais par contre celui de l’infirmière pas du tout. Mes passages à l’hôpital c’était pour des opérations alors jamais j’aurais eu envie de sexe là bas. Putain que non.

petite mort fr in bed with 199 684x1024 - Julespetite mort fr in bed with 205 684x1024 - Jules

Tu me disais avoir utilisé des applis de rencontre à plusieurs reprises, quel regard as-tu vis à vis de ces applis ?

Ca dépend de nous, des autres. Déjà de ce qu’on pense en allant dessus. J’ai rencontré beaucoup de personnes différentes, pour des relations qui ont toutes évolué différemment. Tinder a souvent l’image d’un catalogue, mais Tinder n’est que ce qu’on veut y voir. C’est un outil offert à des gens comme toi, comme moi, comme n’importe qui et sera à l’image de l’utilisation qu’on en fait majoritairement.

J’ai pour ma part rencontré des personnes très intéressantes, parmi la multitude de conversions souvent banales et plates que j’ai pu subir sur ce genre d’applis.

petite mort fr in bed with 211 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 214 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 216 1024x684 - Jules

petite mort fr in bed with 218 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 226 1024x684 - Julespetite mort fr in bed with 231 1024x684 - Jules

Merci à Jules d’avoir accepté d’être interviewé !

Tu veux participer ?

Si toi aussi tu veux te faire interviewer, n’hésite pas et contacte-nous !

Write A Comment